Blog Post

Read usefull post about our goods

Quelle différence entre une flèche et un carreau d'arbalète.

129

On dit une flèche ou un carreau d’arbalète ?

En mille ans d’histoire les projectiles lancés par les arbalètes ont eu le temps de changer de nom, de forme ou de nature pour s’adapter à l’évolution des armes et des utilisations.

Au début du moyen-âge, aux alentours de l’an mille, les arbalètes sont encore une faible puissance et tirent des flèches, fort semblable à celles des arcs, elles sont longues et fines. On parle alors de piles, de sayettes et de raillons.  Ce dernier mot à laissé des traces dans notre langue donnant le nom « rayon » et le verbe « railler ».

Avec la puissance des arbalètes qui augmente, la longueur des traits diminue pour résister à l’accélération initiale et éviter la rupture dangereuse du projectile au départ du coup.

Au début du XIIIe siècle apparaissent les carreaux, développés spécifiquement pour percer les armures à plate. La pointe métallique de section carrée est forgée en acier durci et comporte de manière caractéristique quatre pans reliés à une douille. La hampe est épaisse et courte et comporte un double empennage en parchemin ou en cuir. La pointe carrée, spécifique pour un usage militaire a donné le mot carreau.

Fin du XIIIe siècle, Les carreaux sont dotés d’empennages hélicoïdaux permettant d’augmenter la précision et la capacité de perforation. Ils prennent alors le nom de viretons.

La puissance des arbalètes augmente encore et le projectile continue de se raccourcir. Mais pour conserver son inertie et sa capacité de perforation, le projectile s’élargie fortement et devient de plus en plus lourd, on parle alors de dondaine, de l’adjectif dodu, et qui a donné le terme dondon, qui a la forme d’une dondaine.

Les arbalètes de chasse, bien moins puissantes que leurs homologues militaire,  ont tiré jusqu’au XVIIIe siècle des traits longs avec des pointes larges pour favoriser les hémorragies. Il est à noter  que certaines arbalètes tiraient des « matras » sortes de section de manche a balais de 30 cm de long et ferré à l’avant. Le but étant de tuer par choc le petit gibier.

De nos jours seules les flèches d’entrainement, longues, fines avec trois empennages et une pointe coniques sont utilisées ainsi que les flèches de chasse plus lourdes et rigides dotées de pointes spéciales. La seule différence notable avec les flèches d’arc reste la perte de l’encoche, remplacée par un talon plat.

Alors, actuellement, une arbalète tire des carreaux ou des flèches ? Depuis François I, on a abandonné les carreaux avec les arbalètes militaires. Mais si vous ne voulez pas parler de flèches, on peut toujours dire un trait, ce mot n’a pas changé depuis 1000 ans et désigne vaguement tout ce qui est propulsé et un peu allongé. C’est un terme générique qui a même été utilisé pour désigner des projectiles ronds non propulsé par arme à feu.

Sur arbaletesdiscount.com, vous trouverez des flèches aluminium destinées à des arbalètes de moins de 200 livres, pouvant recevoir si besoin des pointes de chasse. Elles existent en 14, 16 et 20 pouces suivant les demandes.

Comments (0)

No comments at this moment
Only registered and logged customers can add comments
  • une expédition rapide, généralement dans les 36 h.
  • un emballage soigné
  • des articles en stock (sauf mention contraire)
  • un payement sécurisé
  • garantie 2 mois sur les arbalètes ( sauf corde et arc)


PROMOTIONS

SOYEZ LE PREMIER À SAVOIR

Obtenez toutes les dernières informations sur les événements, les rabais et nos offres. Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant.

Vidéo du moment